BIENVENUE SUR LE SITE MEETOCHONDRIE

MITOCHONDRIE FONDAMENTALE

Structure, biogenèse, ADNmt, énergétique, apoptose


L'objectif de l'étude fondamentale des mitochondries est d'élucider les mécanismes des fonctions mitochondriales et leur régulation. L’un de ses aspects est la compréhension des mécanismes des enzymes mitochondriaux, notamment ceux impliqués dans la respiration, le transport, l’équilibre rédox de la cellule et le stress oxydatif, du niveau atomique au niveau supramoléculaire. Ces enzymes sont par ailleurs fortement régulées, par leur niveau d'expression, leur assemblage, leurs modifications post-traductionnelles, ou des interactions réversibles avec certains effecteurs. Les processus liés à la polarisation de la membrane interne des mitochondries sont nombreux : couplage énergétique, transport de métabolites, homéostasie du calcium, évènements pré-apoptotiques, etc.. Ils sont étudiés sur les organites isolés et les cellules. Les mitochondries ne sont pas des organites statiques. Il est donc nécessaire de comprendre leur biogenèse (synthèse de ses constituants et morphogenèse), leur dynamique (fusion et scission), ainsi que leur dégradation. La biogenèse présente des aspects spécifiques du fait que le génome mitochondrial code 13 sous-unités de la chaîne respiratoire, 22 ARNt et 2 ARNr. Les approches utilisées pour l’étude fondamentale des mitochondries sont nombreuses. Elles vont de la biophysique structurale à la biologie cellulaire, et utilisent également toutes les ressources de la biochimie, de la biologie moléculaire, de la génomique fonctionnelle et de la protéomique. Les mitochondries étant présentes chez tous les Eucaryotes, les modèles d’étude peuvent être des animaux, des végétaux, des champignons ou des microorganismes.